Résolution 2021 : accorder plus de valeur à mon travail créatif et harmoniser mes prix…

brainstorminkwithmyself

Illustration : brainstorming avec moi-même ! On est plusieurs dans ma tête, mais c’est moi le chef ! (petites coquilles dans le texte, mais c’est manuscrit donc on ne se moque pas)

Depuis le début de cette aventure créative en 2018, j’ai souvent changé mes prix pour les revoir à la baisse. Comme beaucoup d’artistes, je souffre du syndrome de l’imposteur et j’ai toujours l’impression de demander trop. Je me trouve tout un tas d’arguments pour m’auto flageller comme « c’est quand même inutile », « c’est juste un badge », « c’est juste une petite blague »… Mais en fréquentant d’autres créateurs·trices et des marchés/boutiques etc., je réalise que mes produits sont souvent en dessous des prix du marché et non seulement ça crée de la concurrence déloyale pour les autres, mais en plus c’est comme si symboliquement je ne donnais pas de valeur à mon travail… Or j’y passe tout mon temps libre, y met toute mon énergie et mon amour et je pense qu’il est temps de me donner la main !

Au delà de ces besoins de cohérence personnelle et interpersonnelle il y a des arguments rationnels comme « ai-je envie de pouvoir en vivre un jour, ne fut-ce que partiellement ? » et la réponse est OUI ! J’en meurs d’envie… Mais pour ça je dois comptabiliser un minimum mes charges et le temps que j’y passe même si ce temps est un plaisir. Il n’y a pas que le coût de fabrication, il y a des heures de travail et d’énergies en tous genres derrière.

J’ai donc harmonisé les prix entre mon site et mes boutiques (qui restent assez bas), non seulement pour simplifier les choses vis à vis de mon public mais aussi par souci d’honnêteté vis à vis des boutiques qui sont les premières à m’avoir soutenue et me sont précieuses.

La seule chose qui diffère, ce sont les cartes mais il y a évidemment les frais de port (minimum 5€ sur mon site), car j’ai trop souvent eu des soucis de formats ou de poids qui m’imposent de me baser sur « les envois postaux non normalisés », ce qui augmente le prix. Et puis il y a le temps que je passe à écrire des petits mots, mettre des petits cadeaux et le budget du matériel d’expédition qu’on a souvent tendance à oublier et que j’essaie de soigner (belles enveloppes, emballages de protection, étiquettes et stickers …).

Mes prix publics sont donc à présent les mêmes partout, sauf donc pour les cartes (ça s’équilibre dans les frais de port) ! Je continuerai cela dit à faire des promos éclairs sur mon site ou des forfaits « assortiments » en fonction des fêtes et de mes envies : je veux continuer aussi de faire vivre ce webshop dans lequel je me suis beaucoup investie (j’ai rêvé en langage binaire pendant des mois … ).

Rien ne m’oblige à justifier publiquement ces choix et je crois que si je veux vraiment en vivre il va falloir faire encore mieux (c’est un processus) mais la question du prix, de la valeur, me semble centrale et plus que symbolique dans la vie d’un·e entrepreneur·e et particulièrement compliquée quand on crée des choses avec son cœur.

Si vous aimez vraiment mon travail, j’espère que vous comprendrez et continuerez à me soutenir !

Petit à petit l’oiseau r’fait ses prix ?

To be continued …

#EvolutionConstante